Retour sur deux années de mécénat de compétences à L'Arche à Grenoble

Retour sur deux années de mécénat de compétences au service de L’Arche

#mécénat , #mécénat de compétences , #Grenoble , #Atos

Interview de Régis Adrien, consultant en système d'information chez Atos (spécialisée en transformation digitale), détaché durant 2 ans à mi-temps en mécénat de compétences pour la communauté de l'Arche à Grenoble puis la Fondation les Amis de l'Arche.


  1. Comment avez-vous connu L'Arche ? 

    Je connaissais L'Arche depuis assez longtemps, en particulier au travers de la figure de Jean Vanier. Il se trouve qu'il y a 12 ans, nous avons eu une petite Marie-Liesse, porteuse de Trisomie 21, et juste après sa naissance j'ai découvert le centre de La Ferme de Trosly à l'occasion d'un week-end dédié aux pères ayant des enfants différents.


  2. Pourquoi avez-vous fait le choix de vous investir au sein de L'Arche dans le cadre d'une mission de mécénat de compétences de longue durée ?

    C'est assez naturellement que, lorsque mon entreprise m'a proposé un temps de mécénat, je me suis tourné vers L'Arche, et plus particulièrement L'Arche à Grenoble car je vis à proximité. Il y avait deux finalités dans ma démarche : tout d'abord faire profiter à cette association de mes compétences de conseil en systèmes d'information en axant mon intervention sur les actions de levée de fonds et de communication ; ensuite, j'avais le désir de pouvoir m'immerger dans la vie d'une communauté, au contact des personnes accueillies.

  3. En quoi a consisté votre mission ?


    Ma mission a été de trois ordres : 

    - J'ai d'abord commencé au sein de la communauté de L'Arche à Grenoble à travailler sur des actions de communication de façon très pragmatique (envoi des cartes de vœux, refonte de la plaquette de présentation de l'association, etc.). Après ce premier temps de "découverte" j'ai aidé à la mise en place d'un progiciel médico-social (Focat) dédié au suivi du quotidien des personnes accueillies par les assistants, puis proposé un plan pour le déploiement de modules complémentaires (suivi de projets personnalisés des personnes accueillies, données médicales…). J'ai eu la grande satisfaction de voir ce projet aboutir et se déployer alors qu'il avait été arrêté deux fois de suite les années précédentes par faute de temps et de moyens 

    - J'ai ensuite accompagné la
    Fondation Les Amis de L'Arche sur une mission de déploiement de sa base de donnés dédiée à gérer l'ensemble des dons reçus pour L'Arche. Dans ce cadre, j'ai eu l'occasion d'élargir ma connaissance des communautés de L'Arche en travaillant avec celles de Lyon, Annecy et de Grenoble pour faire remonter leurs besoins et attentes dans ce domaine. 

    - Enfin, j'ai participé à la
    définition et à la mise en place d'un intranet pour les communautés françaises de L'Arche recensant les documents de référence utiles aux différents métiers dans les communautés : c'est une grande satisfaction de savoir que cet outil est désormais en ligne, et utilisé !

  4. Qu'avez-vous retenu de cette expérience ? Qu'est-ce qui vous a le plus marqué ?

    Pour conclure, je garderai d'abord en mémoire la figure de ces
    personnes accueillies rencontrées aussi bien au quotidien dans les bureaux de Meylan, qu'au foyer de l'Etoile des Glaciers à la Tronche, et plus encore lors des temps forts de la communauté (quelle fête que celle de l'engagement en avril 2021 avec ses chants, ses spectacles et la créativité de tous!). C'est ici l'occasion pour moi de remercier Patrick, le responsable de L'Arche à Grenoble, de m'avoir largement ouvert les portes de sa communauté et de m'avoir permis de vivre ces belles rencontres
    Je retiens aussi bien sûr les divers projets réalisés avec toutes ces équipes, celles de la Fondation Les Amis de L'Arche, de la Fédération de L'Arche en France, de L'Arche à Grenoble, Lyon et Annecy. 
    Tous ces visages resteront bien présents à mon esprit, en souhaitant que cette belle œuvre de L'Arche puisse continuer de se développer largement, pour le plus grand bonheur des personnes accueillies !


Merci Régis !