Projets de L'Arche en Pays Comtois

Les projets de L'Arche en Pays Comtois

  • Poursuivre la réfection de la Maison des Orphelins
  • Et toujours... la vie associative !

Qui sommes-nous ?

Cette 1ère communauté de L’Arche située en Franche-Comté a ouvert ses portes en septembre 2017 avec 14 premières personnes accueillies, 11 salariés et 6 volontaires en Service Civique. La particularité de cette communauté est qu’elle est sous forme de Lieux de Vie et d’Accueil (LVA), structures se situant entre établissement médico-social et famille d’accueil. 

Elle bénéficie de deux implantations exceptionnelles : 

• l'Hôtellerie du Sanctuaire du Mont-Roland (à 5 kms du centre-ville de Dole sur une colline en pleine campagne) qui accueille les deux premiers LVA, et de façon provisoire les activités de jour et les bureaux de l’association 

• La Maison des Orphelins qui bénéficie d’un emplacement privilégié dans le plus vieux quartier du centre-ville de Dole, à deux pas de la maison natale de Louis PasteurCe lieu, en cours de rénovation, est occupé au 1er et 2ème étage par un 3e LVA depuis février 2020, et abritera à terme la majorité des ateliers ainsi que les bureaux au rez-de-chaussée.


Des projets qui nous tiennent à coeur 

Poursuivre la réfection de la Maison des Orphelins 

Ouvert en février 2020, ce second site permet à 6 nouvelles personnes en situation de handicap mental ( puis à 7) de rejoindre la communauté, portant ainsi le nombres de résidents à 20 puis 21 personnes. Un salon de thé littéraire et artistique à visée non commerciale où le service sera assuré par les personnes accueillies et des bénévoles, viendra compléter la communauté déjà existante. Il permettra de l'inscrire comme un acteur du vivre ensemble, au cœur de la ville. Les travaux de ce bâtiment classé MH reprendront au rez-de-chaussée fin 2020 ou début 2021 pour une durée d’environ 6 mois.

De plus, la Maison des Orphelins, bâtiment du 17e siècle classé monument historique, possèdent des façades aujourd’hui en très mauvais état. Elles nécessiteront dans les années à venir, d’une réfection globale. Les travaux de rénovation entrent dans un cahier des charges très précis demandé par la Direction régionale des affaires culturelles :  

·         Les façades doivent recevoir un enduit similaire à ce qui se faisait au 18e siècle. 

·         Les fenêtres (environ 65) doivent rester dans leur état initial avec leur simple vitrage et leur crémone d’origine .

·         Les deux cours intérieurs doivent garder leur aspect initial avec leurs pavés  . 

C’est pourquoi, plusieurs demandes de subvention publique sont en cours et nous avons lancé une souscription publique avec la Fondation du patrimoine. Il nous faut néanmoins encore trouver des fonds privés. Ainsi rénovée, cette Maison des Orphelins retrouvera sa splendeur d’antan ainsi que sa destination initiale à vocation « d’établissement de bienfaisance ».  

  La communauté doit également continuer à rechercher son équilibre budgétaire pour son fonctionnement. En effet, les subventions accordées par les départements s’avèrent insuffisantes malgré une gestion serrée. Nous sommes donc en permanence en recherche de fonds supplémentaires pour assurer un fonctionnement raisonnable de nos 3 foyers.

Et aussi, et toujours :

  • Financer la vie partagée dans nos communautés; fondement de notre projet, et pour donner à chacun la possibilité de développer la dimension spirituelle propre à tout être humain.
  • faire découvrir L’Arche aux jeunes et faire entendre ce que les personnes qui ont un handicap mental ont à dire à la société.


Le mot du président


Merci pour tout ce que vous avez fait, faites ou ferez pour les personnes que nous accueillons à L’Arche en Pays Comtois. Qu’il est bon de se sentir ainsi soutenu et surtout compris par beaucoup dans notre merveilleuse mission. 


Paul Janson, Président de L'Arche en Pays-Comtois

Mis à jour : juin 2020

vous souhaitez AIDER l'arche en pays comtois à faire avancer ses projets ? 

Partager, c'est aussi donner