l-arche-a-nancy-est-nee

L'Arche à Nancy est née !

#nancy , #projets

Achat de vaisselle, montage des lits, grand ménage : L'Arche à Nancy peaufine les derniers détails pour accueillir comme il se doit ses nouveaux habitants. Après la mise en place du nouveau bureau du Conseil d'Administration et l'entrée en fonction du responsable de communauté, Baptiste Baranger, sont arrivés mercredi tous les assistants (dont 5 volontaires de Service Civique : Laure, Quentin, Chloé, Lydia et Fanny) des maisons de L'Arche à Nancy. La spécificité de L’Arche réside dans ce mode de vie communautaire, où des assistants font le choix de partager leur vie quotidienne avec des personnes ayant un handicap mental. En attendant le reste des troupe, ils ne chôment pas et exercent leurs talents pour monter le mobilier, mettre les draps, ranger la vaisselle...


Si ses portes sont officiellement ouvertes depuis le 1er octobre, L'Arche à Nancy reste en couveuse encore quelques jours, le temps notamment de finaliser les travaux du rez-de-chaussée de la maison rue Jeanne d'Arc. 

Les personnes handicapées mentales qui habiteront à L'Arche à Nancy vont apporter cette semaine leurs affaires et s'y installeront vraiment à partir du 12 octobre. "On sent que c'est une transition, explique Lucie, nouvelle salariée. On a hâte d'être au week-end du 12 !" Parmi les assistants, certains ont déjà une expérience de la vie à L'Arche et se réjouissent de participer à la fondation d'une communauté. D'autres, nouveaux venus, attirés par le projet de L'Arche, semblent plus pressés encore de rencontrer les personnes accueillies.

De "POUR" à "AVEC". Ce dimanche 5 octobre, L'Arche à Nancy organise une marche dans le toulois. Une belle occasion de faire connaissance avec les membres de la communauté de Nancy ! A la différence des 4 éditions précédentes cette marche ne sera pas "POUR" L'Arche, mais "AVEC" L'Arche. Cette transition rend compte du projet profond de L'Arche : Vivre avec plutôt que Faire pour. L’Arche n’est pas d’abord un établissement médico-social mais un lieu où les personnes, avec et sans handicap, vivent ensemble. C’est la relation entre personne « aidante » et personne « aidée » qui est au cœur du projet comme source d’accomplissement pour chacune des deux.

"Pour moi c'est la suite logique" témoigne Lucie, qui après s'être engagée comme bénévole dans l'association porteuse du projet est maintenant secrétaire comptable de L'Arche à Nancy. Sensibilisé à la cause du handicap, Lucie connaissait L'Arche avant. Quand elle a eu connaissance du projet de Nancy, elle s'y est engagée avec sa sœur. "Aujourd'hui tout devient concret, raconte-t-elle. Je suis hyper contente d'être là". 

Merci aux bénévoles et aux nombreux et généreux donateurs qui ont permis à ce projet de voir le jour. Sans vous, rien n'aurait été possible. On vous attend nombreux dimanche à 10h à Lucey pour une marche AVEC L'Arche à Nancy ! 

>>> Plus d'infos sur la 5e marche