Le lipdub "Je te donne"

avec Jean-Jacques Goldman et L'Arche

clip-lipdub-je-te-donne-goldman-et-l-arche.jpg

Je te donne, des paroles pour L'Arche

C’est à croire que « Je te donne » est une chanson écrite pour L’Arche ! On ne peut pas dire que nos handicaps fassent de nous des gens « bien comme il faut »... Ce qu’on essaye de vivre à L’Arche en partageant la vie de personnes ayant un handicap mental c’est de faire de nos différences autant d’occasions de rire, de pleurer, de se pardonner... de VIVRE en somme. Depuis 50 ans le concept de « vie partagée avec des personnes ayant un handicap mental » ne cesse de se répandre en France et dans le monde. L’Arche en France compte aujourd’hui 1 200 personnes handicapées accueillies ainsi que 750 salariés et 300 volontaires qui partagent leur quotidien. Six projets de fondation de nouvelles communautés sont en cours dans cinq villes de France, et c’est sans compter les projets de rénovation, d’agrandissement, d’ouverture de nouveaux foyers et d’ateliers et autres projets originaux dans les autres communautés de L’Arche existantes.

Je te donne toutes mes différences

« Je te donne toutes mes différences, tous ces défauts qui sont autant de chances » chante Monsieur Goldman. Dans une société qui impose la réussite à tout prix, L’Arche souhaite donner une place pleinement reconnue aux personnes ayant un handicap mental. Dans des résidences de taille familiale (généralement 8 personnes handicapées mentales et 5 assistants), chaque personne participe, selon ses capacités, à la vie du foyer. Accueillie dans toutes ses dimensions : familiale, sociale, citoyenne, spirituelle, la personne handicapée gagne en confiance et en autonomie et révèle des qualités qui lui sont propres.
Elle a le don de susciter des relations simples, authentiques qui nous transforment et nous rendent plus humains.
lipdub-je-te-donne-goldman-l-arche-scene-de-vie-a-marseille.jpg

Je te donne ce que j'ai

« Je te donne ce que j’ai et ce que je vaux ». Devenir ami d’une personne en situation de handicap mental, de nombreux jeunes qui vivent à L’Arche en font l’expérience. Les repas, la toilette, un week-end à la campagne, les anniversaires, une sortie au ciné, une journée de travail à l’ESAT (Etablissement et Service d’Aide par le Travail), les courses, une ballade, etc. autant d’occasions de vivre, comme tout le monde, de vraies relations d’amitié. Rien d’extraordinaire, et pourtant... quelle aventure ! Au contact du handicap, nous faisons l’expérience de nos propres limites et apprenons à les accepter.
« L’Arche est un signe qu’une société réellement humaine doit être fondée sur l’accueil et le respect des plus petits et des plus faibles.» (Charte internationale des communautés de L’Arche)
lipdub je te donne l'arche et goldman_l'équipe de tournage

L'humour et l'amour

« L’humour et l’amour sont nos trésors ». Le handicap mental est encore un monde mal connu malgré les campagnes de sensibilisation. A L’Arche, on considère que : « Toute personne, quels que soient ses dons ou ses limites, partage une humanité commune. Elle a une valeur unique et sacrée et possède une égale dignité et les mêmes droits [fondamentaux].» (cf Charte). Les capacités « d’humour » et « d’amour » sont des trésors d’humanité dont les personnes ayant un handicap ne manquent pas !
lipdub je te donne goldman et l'arche

Une épaule solide et fragile

« Une épaule fragile et solide à la fois ». Le contexte économique actuel ne suscite pas l’optimisme au sein du  monde des associations oeuvrant dans le secteur social ou caritatif. De vraies craintes surgissent : celles notamment d’une contraction des financements publics contraignant les acteurs du secteur à renforcer leur recherche de fonds privés auprès du public et des entreprises. Jean-Jacques Goldman, qui est proche de L’Arche à Marseille, « donne ses notes et ses mots » pour soutenir l’action de L’Arche. Pour continuer à développer des structures d’accueil, L’Arche a besoin d’épaules solides et fragiles (!) de donateurs qui croient que les personnes ayant un handicap mental ont des choses à nous apprendre.

Et moi ?

Le projet de L'Arche à Marseille

lipdub-je-te-donne-arche-a-marseille-golman
L'Arche à Marseille doit rénover le bâtiment dans lequel est tourné le lipdub pour pouvoir ouvrir un troisième foyer, déplacer ses bureaux et agrandir le service d'activités de jour. >>> En savoir plus.

Aujourd'hui le projet avance bien, mais a encore besoin de soutien financier.

L'histoire du lipdub

L'histoire commence par une rencontre banale entre un membre de la communauté de L'Arche à Marseille et Jean Jacques Goldman.

"Un ami lillois proche de l'association m'en avait parlé" puis une maman de l'école où vont mes enfants m'a sollicité".

Avec simplicité, Jean-Jacques Goldman rend visite plusieurs fois à la communauté de Marseille et y retrouve

"L'ambiance des milieux associatifs: chaleur, altruisme et gaité."

La proposition de créer un Lipdub pour faire connaitre L'Arche et collecter des fonds est lancée et acceptée par Jean-Jacques Goldman.

Le choix de la chanson "Je te donne", fait par L'Arche, correspond parfaitement à l'expérience vécue au contact des personnes handicapées mentales, même si à l'origine, cette chanson n'était pas écrite pour cela.

"Je ne me souviens pas précisément! en tout cas je n'avais pas pensé au handicap, je pensais plutôt à l'immigration, aux différences de races et de cultures qui peuvent être des richesses si elles sont vécues dans le respect mutuel."

Coulisses du tournage

Découvrez le making of du tournage du lipdub "Je te donne". 

Tourné en 3 heures dans le bâtiment Saint Augustin, futur foyer de L'Arche à Marseille, le clip a été une superbe occasion de s'amuser ! L'objectif numéro 1 de ce tournage était de passer un bon moment ensemble. Mission accomplie : l'ambiance était euphorique !
Chacun a pu participer selon ses capacités, Jean-Jacques Goldman en toute simplicité, une petite équipe de tournage super. 

En savoir +

lipdub je te donne goldman et l'arche

Je te donne

« Je te donne », parce que L’Arche a besoin d’être soutenue financièrement pour construire des foyers en France et dans le monde.

Et toi ? Et vous ?

Merci pour vos dons et pour votre soutien.